afb. Catharina van Hemessen, 1548

Katharina van Hemessen

Antwerpen 1528 - na 1581

Deze schilderes was geboren en woonde in Antwerpen, maar heeft van 23 augustus 1561 tot 5 december 1565 in 's-Hertogenbosch gewoond. Daar was haar man Kerstiaen de Moryn werkzaam als organist voor de Illustere Lieve Vrouwebroederschap. Zij maakte enkele zelfportretten, thans aanwezig in Kaapstad (verzameling Michaelis), Sint Petersburg (Hermitage), Bazel (Öffentliche Kunstsammlung).
G.C.M. (Lucas) van Dijck
 
Video
2013

Art Historian Dr. Vida Hull

Published on 10 september 2013

ETSU Online Programs - http://www.etsu.edu/online
Women Artists
D2 Northern Renaissance Part 2
youtube.com
2015

Caterina ou Catharina van Hemessen

Published on 17 februari 2015

Caterina ou Catharina van Hemessen (1528-1587) peintre flamande de la Renaissance, fille du peintre Jan Sanders van Hemessen. Son œuvre : essentiellement des portraits et certaines scènes religieuses. En 1540 elle obtient le soutien de Marie de Hongrie régente des Pays-Bas et sœur de l’Archiduc d’Autriche Charles Quint. Les femmes-peintres étaient rares à l’époque flamande. La plupart se voyaient enseignées par un proche. En 1554 elle épouse Chrétien de Morien (Kerstiaen de Moryn) organiste à la cathédrale d’Anvers et devient femme de la Cour de Bruxelles. Le couple sera introduit à la Cour de Castille lorsque Marie de Hongrie reconcera à la régence, puis à Madrid. Au décès de Marie de Hongrie le couple retourne aux Pays-Bas nanti d’une rente à vie. Il semblerait qu’après son mariage elle ait cessé de pratiquer la peinture en tant que profession. Toutefois, elle sera nommée membre de la Guilde de Saint Luc, une organisation corporative de prestige qui regroupe artistes, marchands et amateurs d’art. Elle fut également autorisée à donner des cours à des hommes, fait là aussi rarissime pour femme de cette époque. On ne connaît que 13 tableaux datés et signés (9 portraits et 4 sujets religieux) 5 autres : 3 portraits et 2 sujets religieux lui sont attribués par des experts. Considérée comme la première artiste peintre féminine de l’école flamande, elle serait aussi la première à avoir réalisé un autoportrait la présentant au travail devant son chevalet. Fanfanchatblanc.
youtube.com
 
Literatuur en bronnenpublicaties

Karolien De Clippel, 'Catharina van Hemessen : Een markante en innovatieve kunstenaarsdochter', in: OKV. Openbaar Kunstbezit Vlaanderen 2 (2016) 2-9

Karolien De Clippel, 'Catharina van Hemessen (1528 - na 1581) : amateurschilderes, en toch pionier?' in: Jaarboek Koninklijk Museum voor Schone Kunsten Antwerpen (1998) 243-292

Irmgart Hiller en Horst Vey, 'Katalog der deutschen und niederländischen Gemälde bis 1550 (mit ausnahme der Kölner Malerei) im Wallraf-Richartz-Museum und im Kunstgewerbemuseum der Stadt Köln' (1969) 63

R. Zanderink, 'Nederlandse vrouwen in de kunst' in: Origine 23 (2015) 66-78

n: vermelding in een voetnoot